fbpx

Quelle néobanque européenne est disponible aux USA ?

2019 est l’année des expansions des néobanques européennes à l’international et sur le marché américain. Elles rejoignent les cartes de débit/crédit déjà lancée dans le pays de l’oncle Sam tel que l’Apple Card ou encore Cash management avec sa carte de Robinhood. Elles complètent l’offre déjà existante comme Chime ou Simple rachetée par la banque BBVA.

Transferwise est arrivé en premier cet été avec son compte multi-devises et sa carte de débit MasterCard. Celle-ci supporte Apple Pay et Google Pay a contrario des cartes émises en Europe, Australie, Nouvelle-Zélande ainsi que de Singapour.

Ensuite, N26 a atterri sur le continent Américain en collaboration avec Axos Bank. Cela leur permet d’éviter la complexité du marché américain où une licence spécifique dans chacun des 50 Etats. Une particularité est que la carte est émise sur réseau Visa.

Le dernier arrivant sera Revolut qui sera disponible avant la fin de l’année avec leur carte standard, Premium et Metal. Ils ont choisi MasterCard pour ses débuts américains. Actuellement en test avec un certain nombre d’utilisateurs restreint, Revolut venait d’annoncer un partenariat avec Visa afin de s’étendre dans 24 nouveaux marchés, pour un total de 56 autour du monde. Nik Storonsky, fondateur et directeur de Revolut, a déclaré: «Le lancement aux États-Unis sera une étape importante pour nous et nous sommes ravis que Mastercard devienne notre partenaire incontournable du marché.»

La bataille risque d’être intéressante et rude avec leurs concurrents américains tel que le géant Apple sur un marché aussi grand que les Etat-Unies.

Laisser un commentaire

Close menu